L’Ile-de-France renommée pour faciliter le business ?

Paris et sa région présente une contradiction et pas des moindres. Si la ville de Paris est incontestablement l’une des plus connues si ce n’est la plus connue au monde, personne ou presque à l’étranger ne sait ce qu’est l’Ile-de-France. La preuve, de nombreux étrangers pensent même qu’il s’agit d’une véritable île, au large de la Bretagne ou des Antilles.

Dans ces conditions, pas évident de faire des affaires, alors que des villes comme Londres Berlin ou Barcelone ont mis au point des stratégies marketing bien rodées et communiquent sans lésiner sur les moyens.

Pour preuve, la grande majorité des supports de communication destinés aux étrangers ne comportent plus le nom Ile-de-France depuis un bon bout de temps. On lui préfère des mentions comme « Greater Paris , « Paris Region », qui font beaucoup plus de sens pour les non-hexagonaux.

Le Conseil Régional d’Ile-de-France a donc lancé un appel d’offres pour une mission consistant à  « diagnostiquer l’identité du territoire, définir son positionnement et créer le nom de la marque ». « Créer le nom de la marque », il s’agit donc bien de renommer l’Ile-de-France, pas nécessairement officiellement, mais au moins dans les supports de communication destinés aux investisseurs étrangers et aux touristes.

Ce nouveau nom, qui ne devrait pas déborder d’originalité (un « Grand Paris »  ou un « Paris Région » estampillé d’un logo de la tour Eiffel) sera utilisé pour une campagne mondiale de communication début 2013. Il est grand temps pour Paris, qui s’est déjà fait souffler les JO par Londres, de contre-attaquer face à sa rivale britannique.

Laisser un commentaire