La riposte française à l’arrivée de Netflix s’organise

netflixAlors que Netflix a confirmé lundi son arrivée en France, la concurrence s’organise. Canal+, Orange ou encore Numericable préparent des offres afin de contrer le nouveau géant du streaming.

Une arrivée prévue pour septembre

Lundi 21 juillet, Netflix a confirmé son arrivée en France en septembre, mais également dans cinq autres pays européens. Dans sa lettre trimestrielle à ses actionnaires, le groupe affirme qu’ « en septembre, nous lancerons Netflix en Allemagne, France, Autriche, Suisse, Belgique et au Luxembourg ». « Ce lancement sur des marchés comptant plus de 60 millions de ménages avec un accès (internet) à haut débit va augmenter de manière importante notre présence européenne et amener le marché international que nous pouvons toucher à plus de 180 millions de ménages avec un accès haut débit », ajoute-t-il.

Netflix s’est spécialisé dans le service de vidéo en streaming  (visionnage en direct sur internet) en 2007 aux Etats-Unis et sa croissance a explosé ces dernières années, au point d’atteindre aujourd’hui 50 millions d’abonnés dans plus de 40 pays. Pourtant, tout le monde ne voit pas d’un bon œil l’arrivée de ce géant, notamment en France, où la concurrence fourbit ses armes.

Des services tout aussi performants pour étouffer l’offre de Netflix

Comprenant que son avenir se trouvait potentiellement dans le streaming, Canal+ est monté au front pour contrer l’avancée de Netflix. La chaine cryptée propose en effet l’offre Canal Pay. Pour 9,99 euros par mois, Canal+ propose un catalogue de plus de 1500 films et près de 6000 épisodes de séries accessibles en illimité sur télé, ordinateur et iPad (ou 6,99 euros pour ordinateur et iPad uniquement). En misant sur ses séries originales comme Braquo, XIII ou Engrenages, Canal compte faire la différence.

Mieux encore que l’offre de Canal, celle d’Orange. N’importe quel amateur de séries digne de ce nom connaît Orange Cinema Series ou OCS. Le dernier fait en date qui fait la gloire de la chaine est la diffusion de l’intégralité des épisodes de la saison 4 de Games of Thrones le lendemain de leur sortie US. Pour répondre à l’offensive de Netflix, Orange serait sur le point de développer sa diffusion de séries américaines tout en l’associant à une sorte de Chromecast by Orange.

Cela signifie qu’Orange développerait un service, possiblement du nom d’Orangecast qui proposerait à la fois le visionnage de séries mais aussi du streaming musical et de la télévision gratuite. Si Orange n’a rien confirmé de tout cela, l’opérateur a tout de même concédé travailler sur de nouveaux services, compte tenu de la concurrence américaine.

Si Orange et Canal se rebiffent, la réponse la plus aboutie semble être celle de Numericable. Le Journal du Dimanche a en effet annoncé que le câblo-opérateur comptait lancer un service dont le nom de code est Séries-flix et qui devrait proposer du streaming de séries en illimité. Miser sur les séries prend tout son sens lorsque l’on sait qu’Outre Atlantique, Netflix a fondé son succès essentiellement grâce aux séries, au point qu’il en produit désormais lui-même pour en avoir l’exclusivité. C’est donc tout naturellement qu’ « après avoir racheté SFR et investi dans Libération, Patrice Drahi s’attaque au géant américain Netflix », clame le JDD.

Laisser un commentaire