Thierry Desmarest et Patrick Pouyanné nommés à la tête de Total

Total_successionSuite au décès accidentel de son PDG Christophe de Margerie, le conseil d’administration du groupe Total se réunissait d’urgence ce matin pour nommer la nouvelle direction. Et c’est donc selon l’AFP, Patrick Pouyanné, directeur de la branche Raffinage-Chimie, qui aurait été nommé directeur général du groupe, sous la présidence temporaire de Thierry Desmarest.

Ainsi, comme l’a révélé une source syndicale, Patrick Pouyanné n’aurait pas été choisi pour assurer l’intérim mais bien pour s’installer sur le long terme. Thierry Desmarest, lui même ancien PDG du groupe, devrait progressivement s’effacer pour que Patrick Pouyanné devienne officiellement PDG. Cette combinaison permettra alors de faire la transition dans de meilleures conditions face à la soudaineté de la situation et d’assurer ainsi la pérennité de la compagnie pétrolière.

Et les défis qui attendent les deux hommes sont nombreux. Le ralentissement de la production d’hydrocarbures et la crise du raffinage en Europe ajoutés aux retards accumulés par Total sur de nombreux projets annoncent un climat difficile pour la nouvelle direction. Celle-ci devrait très certainement suivre la ligne de conduite adopté par leur prédécesseurs pour les mois à venir.

Le groupe avait en effet annoncé à la fin du mois de septembre un plan de réduction des coûts et une baisse de ses investissements, que les successeurs de Margerie devront donc mener à bien. Ils devront aussi réduire les surcapacités dans le raffinage en Europe, une volonté également affichée fin septembre mais non détaillée, même si aucun plan social ne devrait toucher la France.

Christophe de Margerie, décédé lundi soir dans le crash de son jet privé à Moscou, devrait être inhumé dans l’intimité dans une petite commune de la Manche.

Crédits photo : Laurent Vincenti

Laisser un commentaire