Sundar Pichai prend la commande de Google

Sundar_Pichai_Maurizio PesceIl est très connu du monde du monde du mobile, Sundar Pichai est le successeur de Larry Page. À 43 ans il a été promu directeur général du plus grand moteur de recherche « Google ».  Dans son post du lundi 10 aout sur le blog de Google, Larry Page avait expliqué que « Le moment était venu ». Ce témoignage tombe bien, pour bien mener la réorganisation de la structure de Google. Cette nomination tombe à point nommé avec la création d’Alphabet.
M Pichai est occupait, depuis octobre 2014, le poste de vice-président en charge des produits du groupe, un poste qui a été créé à son arrivée. Il a été depuis, considéré comme le numéro deux de Google. Il a su faire preuve d’efficacité, « Il est monté d’un cran depuis octobre, J’ai été très impressionné par ses progrès et son dévouement » écrit M Page dans le blog.
Sundar Pichai est un personnage très actif et s’adapte facilement à son environnement. Avant qu’il prît son poste de directeur général, le cofondateur lui déléguait certaines activités, il « ne souhaitait pas être le directeur général d’un simple moteur de recherche, indique Colin Gillis, analyste chez BGC Partners. M. Pichai gérait donc déjà les activités historiques de Google. Rien ne change vraiment ». Ayant gravi tous les échelons de l’entreprise, il a bénéficié d’une bonne réputation au sein du groupe « Sundar a su naviguer dans la politique de Google sans se créer d’ennemis », expliquait Chris Beckman en 2014.
Avant d’être le patron de Google, il a été déjà contacté par d’autres grandes boites, comme Twitter en 2011, mais Google lui proposait un bonus de 50 millions de dollars pour qu’il reste. Microsoft envisageait aussi de le recruter, lorsque la boite cherchait son nouveau patron.

crédit photo: Maurizio Pesce

Laisser un commentaire