Ferroviaire : l’identité des passagers internationaux bientôt contrôlée en Europe

La France, le Royaume-Uni, la Belgique mais également les Pays-Bas ont indiqué conjointement leur souhait de créer un groupe de travail chargé de peaufiner la mise en œuvre du contrôle du registre des passagers des trains circulant à l’international au départ et à l’arrivée de la Belgique.

L’accord a été dégagé jeudi soir en marge de la réunion européenne informelle des ministres de l’Intérieur et de la Justice, à Malte, relaie le média belge, La Libre. Ainsi, les premières conclusions de cet organe, composé de représentants d’Etat ainsi que du Thalys et de l’Eurostar, devraient être rendus fin mars, poursuit le média.

Le projet, qui entre de plein fouet dans la lutte contre le terrorisme de plus en plus prégnant en Europe, à l’image de l’attentat du Thalys, vise à terme à étendre le registre des passagers (PNR) à tous les moyens de transports internationaux circulant sur ces tronçons. De ce fait, l’ensemble des usagers passant par la Belgique sera passé au rayon x dans un futur proche.

Par ailleurs, Paris devrait renforcer prochainement les contrôles dans les transports terrestres domestiques. Un plan d’action a été élaboré en ce sens par la Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale.

Source : La Libre

Laisser un commentaire