François Fillon jugé candidat le plus crédible sur le plan des mesures budgétaires

Selon une étude de l’institut d’études économiques libéral, COE-Rexecode, publiée mercredi 22 mars, François Fillon présenterait le programme le plus à même de répondre aux engagements budgétaires européens que l’Hexagone traîne comme un boulet.

Alors que la structure a passé au crible le programme des cinq grands candidats, seul le champion républicain défendrait les garanties nécessaires pour convaincre Bruxelles.

En effet, les promesses « de l’ancien Premier ministre susciterait la création de 1,5 million d’emplois, tout en portant la croissance de l’économie française à environ 2% chaque année entre 2020 et 2022. Par ailleurs, le déficit public serait diminué pour se trouver sous la limite européenne de 3% du produit intérieur brut en 2020 et à 1,4% en 2022. »

Un seuil que le favori des sondages, Emmanuel Macron, ne pourrait vraisemblablement pas tenir alors que ce dernier a pourtant fait de cet objectif un véritable cheval de bataille. Mais ce n’est pas tout, si le leader de la formation « En Marche » venait à durcir le système des retraites, la limite des 3% pourrait alors répondre aux exigences de l’UE, mais pas avant 2022.

En ce qui concerne Benoît Hamon, l’institut apporte sur ce dossier certains correctifs aux mesures affichées par le frondeur PS. En effet, l’intéressé devrait en conséquence abandonner l’hypothèse d’une deuxième phase du revenu universel, tout en stoppant dès 2019 les investissements et recrutements prévus. Sont également sur le banc des accusés la réforme des retraites et la hausse des prélèvements obligatoires.

Enfin, les perspectives économiques affichées par Marine Le Pen et Jean-Luc Mélanchon sont jugées parallèlement cataclysmiques, COE-Rexecode estimant que « de tels programmes basculeraient (irrémédiablement) vers un scénario de crise monétaire violente. »

Source : Atlantico

 

Laisser un commentaire