Venezuela : l’administration Trump envisage des sanctions contre de hauts dignitaires de Caracas

Venezuela Etats-Unis Sanctions MaduroWashington a annoncé mercredi 26 juillet qu’il allait prendre des mesures ciblées contre 13 actuels et anciens hauts responsables gouvernementaux du Venezuela, quelques jours avant l’élection d’une Assemblée constituante voulue par le président Nicolas Maduro.

Selon Challenge, « l’organisme du Trésor chargé de prendre des sanctions a rendu publique dans un communiqué des mesures punitives contre des responsables du gouvernement vénézuélien et d’autres qui sapent la démocratie dans ce pays secoué par une grave crise politique et des manifestations violentes. »

Le secrétaire au Trésor, Steven Munchin, a laissé transparaître dans le document la grande lassitude du locataire de la Maison Blanche a l’encontre des dérives qui frappent le pays pétrolier :

« Comme le président l’a clairement dit, les Etats-Unis ne resteront pas sans rien faire devant les tentatives du régime Maduro pour miner la démocratie, la liberté et l’Etat de droit. »

Avant de hausser le ton sans ménagement : « Toutes les options sont sur la table. Quiconque élu à cette Assemblée constituante doit savoir que son rôle de sape du processus et des institutions démocratiques au Venezuela l’exposera à des sanctions américaines. »

Pour rappel, les Etats-Unis avaient déjà envisagé de sanctionner économiquement l’Etat sud-américain la semaine dernière.

En ce qui concerne, les sanctions pouvant frapper les 13 ex ou actuels cadres du gouvernement de Caracas, le média précise qu’elles peuvent aller jusqu’au gel de leur patrimoine et actifs sur le sol américain ainsi qu’une interdiction de commercer avec le pays de l’Oncle Sam.

Source : Challenge 

 

Laisser un commentaire