Textile : le Nord-Pas-de-Calais surfe sur le Made in France

Industrie Textile Made in France Nord
Le Made in France a le vent poupe au sein de l’industrie textile hexagonale. Plus précisément dans le Nord-Pas-de-Calais où la filière fleurit sans se mettre en danger. 

Cette embellie est particulièrement visible à Saint-André-Lez-Lille où l’entreprise Lemahieu fait valoir son savoir-faire par l’intermédiaire de ses 95 salariés.

Mais dans le Nord, ce sont 350 structures qui bétonnent ce secteur jour après jour. Ces dernières emploient ainsi près de 15 000 personnes, soutient l’association Promotex.

« L’activité est stable depuis deux, trois ans » confirme Firmin Duclercq, son directeur, qui ne cache pas que l’industrie textile régionale a considérablement basculé vers l’innovation :

Aujourd’hui, 50 % de nos entreprises sont orientées technique. 50 % traditionnel. Nous sommes d’ailleurs soutenus en ce sens par le Centre européen des textiles innovants (CETI).

Un virage technologique obligatoire pour survivre, poursuit le PDG de Lemahieu, Olivier Diers : « On a été obligé de repenser tout le modèle économique ». « Les industries de la région se sont réorientées sur des marchés de niche », confie de son côté F.Duclercq.

Le constat est simple, le Nord a su faire sa mue : « Si les grandes filatures ont beau avoir disparu, le Nord-Pas-de-Calais demeure l’une des rares régions à proposer la quasi-totalité du processus de fabrication du textile, qu’il s’agisse de tissage ou de teinture », constate la Voix du Nord qui relaie l’information.

Le label Made in France continue donc de démontrer qu’il est porteur de résultats, puisque « les consommateurs sont prêts à payer plus cher pour des produits fabriqués (sur le territoire) », conclut O.Diers, citant la qualité du réseau et le savoir-faire comme les atouts principaux de la labellisation.

Source : La Voix du Nord 

Article connexe : 

La plateforme 100% Made in France prend de l’ampleur

 

 

Laisser un commentaire