Focus sur la gonette la monnaie citoyenne lyonnaise

Gonette-monnaie-locale-Lyon
Alors que les utopies communistes tombent peu à peu en désuétude, se trament aujourd’hui des initiatives modestes et locales de rêveurs qui arborent des slogans résolument positifs : « Penser global, agir local ». La gonette, la monnaie citoyenne lyonnaise s’inscrit pleinement dans cette mouvance.

Loin de constituer un groupuscule insignifiant, les gens qui s’intéressent à ces initiatives constituent désormais un mouvement important de la société « éveillée ». Si vous même cherchez concrètement des solutions pour prendre la tangente, l’utilisation de monnaies locales peut être une option. A Lyon, la gonette en est une. Pour qui connaît le parler lyonnais, sa localisation ne fait pas de doute puisqu’un gone signifie un garçon dans le jargon traditionnel.

Partant du principe que « seules 2% des transactions financières se font dans l’économie réelle », la gonette est née de l’indignation d’une poignée de personnes qui ont lancée la « devise » en novembre 2015.  Échapper au capitalisme et aux lois de l’économie globale n’est-il pas le rêve de tout altermondialiste engagé ?

Pour adhérer au projet, rien de plus simple : il suffit de prendre une carte de membre à un tarif libre sachant qu’une participation de 15 euros est suggérée sur le site de l’association. Puis, il faut échanger des euros contre des gonettes afin de les utiliser auprès des nombreux commerçants et producteurs membres du réseau.

Concrètement, un euro vaut une gonette et s’il vous manque des gonettes pour payer, vous pouvez payer le reste en euros; un engagement tout simple mais qui peut faire beaucoup pour redonner du poids au mouvement citoyen !

Pour plus de renseignements, c’est ici.

Laisser un commentaire