Bernard Arnault offre des dizaines de millions d’euros à la Fondation des hôpitaux de France

Un don qui “s’élève à plusieurs dizaines de millions d’euros” va être effectué à la Fondation des hôpitaux de France, d’après un collaborateur du siège de LVMH, situé avenue Montaigne. Le leader mondial du luxe, présidé par Bernard Arnault, contribue à l’effort de guerre sur différents fronts.

La Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, présidée par Brigitte Macron, a pour vocation, depuis sa création en 1989, d’améliorer la qualité de vie des enfants, des adolescents et des personnes âgées hospitalisésrappelle son site Internet. “Elle a financé plus de 15 000 projets dans les hôpitaux publics français“.

Le don de dizaines de millions d’euros par LVMH devrait permettre, d’après Valeurs actuelles, de « faire une avance financière à plus de cinquante hôpitaux de France pour aider soignants et patients ». Cette aide financière s’inscrit dans une série d’efforts de guerre soutenus en faveur de la lutte contre le Coronavirus.

Gels hydroalcooliques et masques de protection

 

Dès le milieu du mois de mars, au moment où Emmanuel Macron déclarait le confinement généralisé aux Français, LVMH ouvrait le bal pour combattre la propagation du Covid-19 en lançant la production de solutions hydroalcooliques. Le groupe de Bernard Arnault dédiait trois de ses usines de production à la fabrication de gels. Aujourd’hui, LVMH en produit environ 80 tonnes par semaine et contribue à pallier la pénurie de matériel médical. Des dizaines d’autres entreprises ont également adapté leur production, notamment l’Oréal, Pernod Ricard ou Rémy Cointreau.

Grâce à son réseau et ses marques implantées en Chine, LVMH a également participé à la mise en place d’un pont aérien entre l’Empire du milieu et la France afin d’acheminer des centaines de milliers de masques. Suspendu après le renforcement de mesures sanitaires par les autorités chinoises, il a réouvert. D’après le Point, “16 millions de masques bloqués depuis une semaine dans un entrepôt à Shanghai arriveront dimanche 12 avril à l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle“. En 2011, la France possédait presque un milliard de masques médicaux et 600 millions de masques FFP2. En 2020, l’Hexagone ne disposait plus que de 150 millions d’unités.

Laisser un commentaire