Auto-entrepreneurs, comment se faire connaître ?

Créer une entreprise, c’est bien. Offrir des produits de haute qualité ou d’excellents services, c’est mieux. Mais les faire connaître, voilà qui est indispensable pour réussir sur le marché en tant qu’auto-entrepreneur.

Aujourd’hui, de nombreuses possibilités s’offrent aux auto-entrepreneurs qui souhaitent faire parler de leur entreprise. D’abord se prêter au jeu du “réseautage”, c’est-à-dire se constituer un cercle et s’entourer des bonnes personnes. Les experts sont unanimes : « On ne peut pas réussir dans l’entreprenariat en étant seul(e). Il y a forcément des partenaires, des amis, des collaborateurs et chaque personne apporte une plus-value à sa façon ».

Si les rencontres physiques restent incontournables, il est également possible de se constituer un réseau sur le web. Ainsi, pour Emmanuel Martins, freelance dans le secteur, les réseaux sociaux permettent de découvrir le fonctionnement des autres acteurs. De son côté, Lise Slimane, formatrice indépendante, a trouvé dans les blogs les meilleurs alliés pour créer une communauté d’intérêts partagés.

Le blog professionnel est en effet un moyen efficace pour trouver de nouveaux clients. Il permet à l’entreprise de montrer sa « promesse de marque » et constitue une solution peu onéreuse pour les auto-entrepreneurs qui veulent créer un lien à la fois solide et personnel avec leur cible et de potentiels partenaires. Pour Hind Elidrissi, cofondatrice d’independants.co, « rédiger régulièrement des articles sur un site, un blog ou de réseaux sociaux pour se positionner comme un expert permet de développer un réseau de personnes intéressées par des thématiques partagées sans forcément passer par des rencontres physiques ». Malin en période de crise sanitaire !

Un site professionnel en quelques clics avec Hubside

La bonne nouvelle, c’est qu’il existe maintenant des plateformes simples à prendre en main pour une visibilité web maîtrisée et optimisée, comme les solutions de création de site web proposées par Hubside. Acteur français engagé dans la conception de services digitaux innovants, Hubside met à la disposition de ses clients plus de 200 designs uniques mais aussi personnalisables afin de s’adapter à tous les entrepreneurs. La plateforme propose une solution « tout-en-un », sans publicité, intégrant un éditeur, et l’hébergement des pages. Elle offre aussi la possibilité d’acheter un nom de domaine personnalisé. Idéal pour donner une image plus professionnelle à son entreprise.

Grâce à ce type de plateformes, la création d’un site web est désormais une solution à portée de main du plus grand nombre d’auto-entrepreneurs, à moindre frais (Hubside propose des formules d’abonnement allant du freemium au premium, soit de 0 à 15,99 €) et accessibles à tous les auto-entrepreneurs, y compris les plus néophytes de l’internet.

D’autres stratégies complémentaires à la création d’un site peuvent en parallèle être étudiées. Parmi les plus novatrices, s’associer à des influenceurs peut permettre d’accroître la visibilité de son entreprise. 

Toucher des communautés en ligne grâce aux influenceurs 

Fort d’une communauté plus ou moins grande, ils peuvent promouvoir des produits et des contenus d’entreprise auprès de leurs followers. Des plateformes telles que NinjaOutreach et BuzzStream permettent de trouver les influenceurs les plus suivis, et susceptibles de donner un coup de pouce aux indépendants en quête de visibilité.

Plus traditionnelle (mais tout aussi intéressante), la participation à des événements en présentiel permet également de se faire connaître. En effet, participer à une conférence comme intervenant « apporte une tribune qui génère comme retombée la crédibilité et la visibilité ». Y participer en tant qu’invité est également une façon de tisser des liens avec les autres participants, les intervenants et les organisateurs.

Enfin, lorsqu’on se lance dans la difficile (et souvent solitaire) carrière d’auto-entrepreneur, il peut être utile d’être attentif aux événements qui s’organisent autour de soi, que ce soit les salons, les ateliers ou les rencontres organisées par des organismes institutionnels ou privés tels que les chambres de métier, Initiative France, Réseau entreprendre ou encore les syndicats patronaux. Même les événements les plus locaux peuvent être visités par des partenaires ou des clients potentiels. 

Laisser un commentaire