Paris aura bien sa liaison gare de l’Est-aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle

CDG Express Paris RoissyLe CDG Express n’est plus une douce utopie. Le projet de liaison ferroviaire reliant la capitale à son principal aéroport (depuis la gare de l’Est) a enfin trouvé son épilogue après plusieurs années de tractations. Son coût : 1,6 milliards d’euros pour une mise en service impérative prévue fin 2023. Le début des travaux devrait par ailleurs intervenir fin 2018-début 2019.

Les Echos confirment en effet « la signature de la nouvelle déclaration d’intérêt public, et surtout, la définition des grandes lignes du modèle économique de la future liaison (comprenant le financement des travaux et la répartition des risques si la clientèle n’est pas au rendez-vous). »

L’Etat concèdera la gestion de l’infrastructure (GI) à trois partenaires que sont le Groupe Aéroport de Paris (ADP), SNCF Réseau et la Caisse des Dépôts. Ces derniers apporteront au GI entre 450 et 500 millions de fonds propres et jouiront chacun d’un tiers du capital.

Quant au financement, il sera assuré par des péages auxquels devra se soustraire l’exploitant du réseau (nommé en 2018 par l’Etat) et par une taxe prélevée sur l’ensemble des billets d’avion au départ ou à l’arrivée de l’aéroport (hors correspondance). Celle-ci, lancée à partir de 2024, ne pourra pas excéder 1,4 euro.

Pour rappel, le projet de CDG Express permettra de désengorger les axes routiers utilisés habituellement par les usagers pour rejoindre Roissy, un trafic qui aurait à terme nui à l’attractivité et la croissance de l’aéroport.

Source : Les Echos

 

Laisser un commentaire