Le salut de Nintendo passera-t-il par la Wii U ?

Malgré une communauté d’adeptes importante, Nintendo fait face à une baisse de ses ventes sans précédents (-60% entre avril et septembre 2012 par rapport à la même période en 2011), notamment en raison de la concurrence des Smartphones, dont le meilleur exemple est le succès du jeu Angry Birds.

Le fabricant des légendaires consoles Game Boy et Wii (86 millions d’exemplaires écoulés) a donc décidé de lancer un nouveau produit pour stopper l’hémorragie : la Wii U, sortie au Etats-Unis le 18 novembre et disponible en Europe le 30 novembre.

Nintendo revisite sa Wii, console de salon lancée en 2006, en proposant de nouvelles fonctionnalités. La manette de jeu de la Wii U est équipée d’un écran intégré qui permet par exemple de continuer sa partie sans téléviseur, du moins pour certains jeux.

Nintendo cherche clairement une alternative ludique pour apporter une plus-value par rapport aux Smartphones, qui proposent des jeux pour moins d’un euro.

Selon les prévisions de Forbes, 3 millions de Wii U devrait être écoulées d’ici la fin de l’année. A plus long terme, le magazine économique évoque 54 millions d’unités vendues. D’après la rumeur, une Wii mini pourrait également sortir prochainement pour relancer les ventes du groupe japonais.

Pour rappel, au cours de l’exercice 2011-2012, Nintendo a connu une perte de 425 millions d’euros et une baisse de 36% de son chiffre d’affaires.

Laisser un commentaire