Faire son ménage et sa cuisine, ça vaut 959 milliards d’euros

La “production domestique”, le “fait-maison”, ou encore le “DIY” (Do It Yourself, ou “fais le toi-même”) sont toutes ces tâches auxquelles on se prête (plus ou moins) volontiers dans l’enceinte de son foyer. L’Insee a évalué la valeur de toutes ces activités : elle s’élèverait à 959 milliards d’euros !

Presque quatre heures (3h53 précisément) de notre temps quotidien sont occupées aux tâches domestiques : cuisine, ménage, jardin, bricolage, garde d’enfant, courses … Dans le cadre de son rapport “L’économie française, comptes et dossiers” dévoilé aujourd’hui, l’Insee a évalué le coût de toutes ces tâches.

Pour cela, l’Insee a valorisé chaque minute de travail domestique comme s’ils avaient été réalisés par un employé. Une heure de ménage, ou de repassage a donc été évaluée à la mesure du salaire moyen d’une femme de ménage, une heure de cuisine a été rapprochée du salaire d’un commis de cuisine.

Cette production domestique a donc été évaluée à 959 milliards d’euros : c’est presque autant que la dépense de consommation finale des ménages, qui s’élevait en 2010 à 1.085 milliards d’euros.

Le bénévolat a également été pris en compte : le travail fourni bénévolement par les associations se chiffreraient à 40 milliards d’euros, et la production domestique bénévole pour autrui vaudrait 28 milliards d’euros.

Laisser un commentaire