Trois tonnes d’ivoires saisis sont détruites à Paris

Trois tonnes d’ivoires saisis sont détruites à Paris

Trois tonnes d’ivoires saisis sont détruites à Paris

Mardi, la France a annoncé le ton en détruisant trois tonnes d’ivoires, soit un stock de 698 défenses d’éléphants et 15, 357pièces d’ivoires. D’ailleurs, ces produits dérivés d’espèces sauvages ont été précédemment conservés par les douanes, les tribunaux ou encore les musées.

La destruction des stocks d’ivoire en question a été faite au pied de la tour Eiffel. Les défenses et les pièces d’ivoire sont désormais réduites en granulats. Elles seront utilisées dans la production de matériaux de construction.

Selon le ministère de l’écologie, la France serait le premier pays d’Europe à procéder à la destruction de stock d’ivoire illégal. Par ce geste, elle souhaite donner l’exemple et en parallèle démontrer sa dévotion dans la lutte contre le trafic illégal affectant la survie des éléphants d’Afrique centrale.

Les principaux pays concernés par ce fléau sont le Nigeria, le Congo, le Gabon et le Cameroun. D’ailleurs, les autorités s’assurent à ce que des contrôles de passagers venant du continent africain et asiatique soient systématiquement faites.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.