Japon : des risques de hausse de la TVA

japon

Au Japon, la taxe sur la consommation va passer de 5 à 8 %. Il s’agit d’une première depuis dix-sept ans.

Pour Evelyne Dourille-Feer, une économiste au Centre d’études prospectives d’informations internationales (CEPII) et spécialiste au sein de l’archipel, cette hausse aura surement un impact sur le projet économique du premier ministre Shinzo Abe.

Avec la stabilité actuelle de la politique monétaire japonaise, même avec cette hausse de la TVA, la base monétaire du pays pourra doubler en 2015. Avec la présence d’un grand nombre d’investisseurs étrangers dans le pays, en 2013, l’Indice Nikkei est de 57 %. Cette statistique est très satisfaisante.

Pour assurer une meilleure stabilité de l’économie du pays, il faudra juste que les banques et les familles japonaises investissent un peu plus dans la Bourse. Si le secteur manufacturier garde son rythme actuel, la stabilité de l’indice des prix à la consommation est aussi assurée. Avec l’ensemble, pour 2015, remonter l’inflation à 2 % ne sera pas un rêve.

Laisser un commentaire