Air New Zealand valide une commande de 14 appareils Airbus

Airbus_Air_new_zealand_commandeLa compagnie néo-zélandaise a annoncé officiellement ce dimanche 1 juin  avoir passé une commande ferme de 14 Airbus moyen-courriers d’une valeur de 1,5 milliard de dollars. Une bonne nouvelle pour le constructeur français qui conforte encore un peu plus sa position sur le marché face à son concurrent historique Boeing.

Ainsi, comme l’a indiqué le directeur de la compagnie néo-zélandaise, Christopher Luxon lors d’une conférence de presse à Doha en marge de l’assemblée générale de l’Association internationale du transport aérien (IATA), le contrat évoqué prévoit l’achat de trois A321neo (version remotorisée), 10 A320neo et un A320 dans sa version classique. Les neo seront livrés entre 2017 et 2019, l’A320 dans sa version classique en début 2015, a précisé M. Luxon. Plus économes en énergie, ces appareils devrait permettre à la compagnie de moderniser une partie de sa flotte.

«Cette transaction marque la première commande d’Air New Zealand portant sur le neo et les A321 de plus grande capacité. Le choix de la motorisation et de la configuration cabine seront annoncés ultérieurement”, a précisé le groupe Airbus dans un communiqué qui devrait s’exprimait sur le choix de la motorisation très prochainement.

Par cette commande, la compagnie aérienne confirme son intérêt pour la firme française et son intention de posséder une flotte moyen courriers exclusivement composée d’appareils Airbus. Air New-zealand avait en effet déjà commandé 14 appareils en 2009 pour remplacer ses précédents Boeing 737-300.

La transaction a été signée en présence de John Leahy, directeur commercial de l’avionneur européen Airbus.

Crédits photo : Pierre J.

Laisser un commentaire