Egypte : un nouveau canal en projet parallèle au canal de Suez

Canal_SuezUn nouveau canal parallèle au canal de Suez et d’une longueur de 72 km devrait être aménagé prochainement afin de fluidifier et d’intensifier le trafic maritime dans la région. La construction de cette nouvelle voie entre la Méditerranée et la mer Rouge permettra la création de plus d’un million d’emplois.

Et en effet, comme l’a déclaré Mohab Mamich, président du comité en charge de l’exploitation du canal, “ce projet gigantesque sera la création d’un nouveau canal de Suez parallèle au canal actuel d’une longueur totale de 72 kilomètres”. Un projet qui devrait permettre de créer plus d’un million d’emplois dans un pays où le chômage atteint les 20 %, et d’apporter selon les prévisions, une rente supplémentaire au gouvernement égyptien de treize milliards de dollars contre les cinq milliards que rapporte actuellement le canal de Suez.

Estimé à un coût de quatre milliards de dollars, le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a par ailleurs souhaité que ce projet soit essentiellement financé par des banques locales et les citoyens égyptiens. “Nous voulons que tous les Egyptiens détiennent des actions dans ce projet », a-t-il précisé en demandant une participation de 100 livres égyptiennes (environ 10 euros) pour ceux qui vivent en Egypte et de 100 dollars (un peu plus de 74 euros) pour ceux résidant à l’étranger.

Une fois réalisé, cette seconde voie de navigation devrait permettre de réduire de manière significative le temps d’attente imposé aux navires pour emprunter le canal de Suez. Actuellement de onze heures, le délai moyen passerait ainsi à moins de trois heures. Le chantier devrait durer environ trois ans et sera dirigé par un consortium comprenant notamment une société d’Arabie Saoudite et l’armée égyptienne qui s’est imposée ici pour des raisons de sécurité nationale.

Crédits photo : Clipper

 

Laisser un commentaire