La grève d’Air France a augmenté les bénéfices d’Easyjet

Chaque jour pendant qu’Air France était en grève, son principal concurrent Easyjet a gagné près de 450 000 euros par jour. Les 14 jours de grève ont alors généré un bénéfice de 6,3 millions d’euros de recettes supplémentaires pour la compagnie aérienne Easyjet.
La compagnie britannique low-cost a revu à la hausse sa prévision de bénéfice pour son exercice fiscal 2014 qui sera clos fin septembre. Les résultats seront publiés le 18 novembre. Elle table désormais sur une plus-value avant impôts de 575 à 580 millions de livres (735-741 millions d’euros) contre 545 à 570 millions de livres estimés en juillet. Ainsi, la recette unitaire a progressé selon les analystes.

Ces bénéfices se traduisent par le succès des modelés économique dit hybride. Grâce à la multitude des choix de ligne, d’horaires et de fréquences de vol.  Cette stratégie est adaptée à la clientèle d’affaires. Actuellement, elle fait des ravages auprès d’Easyjet.

Laisser un commentaire