Le ralentissement de la Zone Euro inquiète l’OCDE

BCEL’OCDE a baissé lundi ses prévisions de croissance économique pour les grandes économies. Elle a également appelé la Banque Centrale Européenne à mettre en oeuvre une politique monétaire plus agressive pour écarter le risque de déflation dans la zone euro.

L’Organisation de Coopération et de Développement Economique n’attend plus pour la zone euro qu’une croissance de 0,8 % cette année et de 1,1 % en 2015.

La France serait à la traine avec 0,4 % de croissance cette année et 1 % l’an prochain. L’Allemagne s’en sortirait mieux avec 1,5 % de croissance cette année et l’an prochain. L’OCDE juge au contraire que la croissance devrait se poursuivre au rythme actuel aux États-Unis, au Brésil et en Chine.

Le Fonds monétaire international (FMI) a ainsi révisé en baisse mardi ses prévisions de croissance pour la zone euro, signalant un risque important de faiblesse économique prolongée dans la région. Dans le même temps, le FMI a au contraire relevé sa prévision de croissance 2014 pour les États-Unis.

Laisser un commentaire