Sita inaugure une nouvelle unité biomasse en région Rhône-Alpes

roches-roussillon_chimieLe groupe Sita Rekem,  spécialisé dans le recyclage et la valorisation des déchets, a inauguré le jeudi 6 novembre dernier sur la plateforme chimique de Roussillon, une nouvelle unité de production de vapeur biomasse. Baptisée Robin, cette installation fournira 15% des besoins en vapeur de la plateforme et permettra une économie annuelle de 56 000 tonnes d’émissions de CO2 par an.

Inaugurée à l’occasion de la journée Développement Durable la plateforme des Roches-Roussillon dans la région Rhône-Alpes, la nouvelle unité Sita produira de l’énergie propre à partir de déchets de bois non recyclables issus de la sylviculture ou des refus de recyclage papier et de bois traités (meubles, palettes…). Ces déchets seront collectés au niveau local.

La chaudière Robin produira 25 tonnes par heure de vapeur haute pression redistribuées aux industriels de la plateforme, et couvrira 15% de leurs besoins énergétiques, soit l’équivalent de la consommation d’une ville de 150 000 habitants. Elle est équipée d’un système de traitement de fumées permettant d’en extraire les NOx, les métaux lourds, et les polluants acides.

Une innovation initiée dans le cadre d’un programme de diversification des ressources énergétiques de la plateforme, jusqu’à présent essentiellement composées de charbon et de gaz. L’usine Robin devrait permettre ainsi de réduire de 56.000 tonnes par an ses émissions de CO2.

Filiale du groupe GDF Suez Environnement, la nouvelle usine Sita est la première unité de ce genre à recevoir le soutien du Fonds Chaleur de l’Ademe, et bénéficie de plus de la labellisation Axelera, pôle de compétitivité Chimie-Environnement de la Région Rhône-Alpes.

La plateforme chimique des Roches-Roussillon est une plateforme multi-opérateurs implantée sur 150 ha où sont installées 15 entreprises dont Adisseo, Bluestar Silicones, Novacyl, Novapex, Rhodia ou Teris. Cette plateforme d’activité est la plus vaste de l’Hexagone et est placée en pole position en matière d’innovation et de stratégie économique par le pôle interministériel de prospective et d’anticipation des mutations économiques.

Crédits photo : OSIRIS

Laisser un commentaire