L’OCDE redoute une baisse chronique de croissance pour l’économie mondiale

Croissance OCDEL’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) appelle ses Etats membres à prendre des mesures fortes dans les plus brefs délais pour booster leur courbe de croissance. La structure a malheureusement revu ses prévisions à la baisse. Résultat, la hausse du PIB mondial devrait rapidement passer sous la barre des 3 %.

A ce stade, nous devrions être assez inquiets. Si les gouvernements n’agissent pas pour freiner cette escalade des tensions commerciales, ni pour investir dans les infrastructures, nous courons le risque de voir une croissance faible s’ancrer dans la durée.

Cette intervention musclée est l’oeuvre de Laurence Boone, cheffe économiste de l’OCDE. L’intéressée attend donc de l’ensemble des gouvernements une solide remise en question. Mais aussi davantage d’investissements publics afin de relancer la machine…. A commencer par ceux du Vieux Continent.

Et pour cause, la zone Euro risque d’être particulièrement touchée par ce désenchantement avec une hausse prévisionnelle de son produit intérieur brut de seulement un petit pourcent pour le cru 2020. Le Brexit n’étant bien entendu pas étranger à cela.

Logiquement, l’Allemagne – dont les prévisions sont encore plus alarmistes (+0,5%), et qui jouit d’une certaine latitude budgétaire – fait en conséquence partie des candidats déclarés pour remettre un peu d’huile dans le moteur.

A suivre…

Crédit photo : Pixabay

Laisser un commentaire