Championnat national des entrepreneurs en herbe

Entreprendre est désormais à la porter de tous, et pour tout âge. Cette année le Championnat national des mini-entreprises se tiend le 29 juin à l’Institut du Monde Arabe et dévoilera les futurs entrepreneurs de demain.

La culture entrepreneuriale s’est fortement développée ces dernières années. Qui ne rêve pas un jour de devenir son propre patron ? La création d’un tissu TPE et PME dynamique nécessite un sens de l’entrepreneuriat. Et en cela, le Championnat national des mini-entreprises s’inscrit dans cette démarche.

L’évènement se déroule du vendredi 29 au samedi 30 juin à l’Institut du Monde Arabe (Paris) et sera présidé par Catherine Ferrant, Déléguée générale de la Fondation d’entreprise Total et placé sous le parrainage de Blandine Herbaut Mulliez, Présidente de la Fondation Entreprendre.

Ces deux journées clôtureront une année scolaire qui s’est déroulée pour certains sous le signe de la création d’entreprise. 10 000 jeunes sont rassemblés autour d’un projet entreprenariat. Mis en situation réelle, ils ont suivi les différentes étapes d’une création d’entreprise : brainstorming, définition de l’activité (société de services ou projet industriel), étude de marché, business plan, formalités constitutives, élaboration et création du produit et du service, communication et commercialisation avec objectifs et résultats.

Au total, ce sont 700 projets qui ont été montés par ces jeunes entrepreneurs en herbe. Lors de la phase nationale, 54 équipes composées de 5 jeunes représenteront leur région entourés de leurs enseignants, de formateurs et de parrains régionaux. Le Championnat

Entreprendre pour Apprendre France, la fédération nationale d’associations régionales est à l’origine de cette initiative. Son but est d’initier les publics scolaires à la vie économique, l’esprit d’entreprise et ainsi favoriser l’insertion professionnelle des jeunes.À la tête de cette fédération: un entrepreneur, Jérôme Gervais (Fondation ADECCO) et un représentant de l’Education Nationale.

Tout comme de vrais créateurs et entrepreneurs, ces jeunes vont concourir dans quatre catégories : collège/lycée/Post Bac/Insertion. Les participants ont des profils variés : collégiens âgés de 14 ans, lycéens en filière générale ou technologique, BTS, étudiants de l’enseignement supérieur, etc.

Chaque équipe devra présenter son projet devant un jury. Le challenge consiste à convaincre de la pertinence des projets à l’aide de vidéos, d’affiches et de rapports d’activité. Plusieurs prix seront remis valorisant le management,  la gestion éthique, la qualité de la relation client, l’innovation, en somme l’excellence des candidats!

Laisser un commentaire