Sécurité aérienne : une année 2017 record

Sécurité aérienne avion crash 2017
2017 marquera certainement la sécurité aérienne d’une pierre blanche car aucun vol commercial civil (plus de 20 sièges) n’est à déploré sur l’ensemble de l’année. Les seuls cas recensés concernent des appareils de tourisme ou militaires. 

Ces statistiques, officialisées par l’ASN (Aviation Safety Network), démontrent que l’avion reste le moyen de transport le plus sûr. C’est d’autant plus vrai pour 2017 puisqu’il s’agit des résultats les plus positifs jamais relevés depuis les premiers recensements de crash en 1946.

Ainsi, « avec quelque 36,8 millions de vols commerciaux réalisés l’an passé (en hausse de 6% par rapport à 2016) ce bilan est exceptionnel », confirme Aero News TV, Quant au précédent record, il datait de 2015 avec 136 morts découlant de 4 crashs.

A titre de comparaison, « 16 accidents ont causé la mort de 303 personnes en 2016 », bien qu’aucune compagnie occidentale ne fasse partie du lot.

De ce fait, il faut remonter au 28 novembre 2016 et le crash d’un avion bolivien près de Medellín (Colombie) pour trouver trace de la dernière tragédie ayant affecté le transport aérien commercial. A cette occasion, les joueurs de l’équipe brésilienne de Chapecoense ainsi que son staff furent presque totalement décimés (71 morts).

Ironie du sort, l’année 2018 a commencé sur de timides bases puisqu’un vol turc en provenance d’Ankara a failli tourné au drame samedi dernier. Le Boeing 737 de la compagnie Pegasus a en effet raté son atterrissage pour terminer sa course sur une falaise de l’aéroport de Trabzon surplombant la mer Noire.

Source : Aero News TV 

Mathieu Portogallo

Laisser un commentaire