Le business du sport ne connaît pas la crise

L’économie du sport, appellation sous laquelle on rassemblera les recettes de billetteries, le marchandising, le sponsoring et les droits médias, ne semble pas affectée par la crise.

D’après l’analyse du cabinet d’audit PwC, le business du sport connaitra une croissance mondiale de 3,7% sur la période 2011-2015. Toujours selon cette étude, le marché du sport devrait représenter 145 milliards de dollars en 2015, contre 118,7 milliards en 2011.

Le cabinet d’audit souligne néanmoins des disparités géographiques dans cette croissance globale. Alors que le marché semble se tasser un peu en Europe, le business du sport est en plein développement dans les BRIC (Brésil, Russie, Inde, Chine), avec une croissance moyenne prévue de 4,5% sur la période 2011-2015. Elle grimpe même à 5,3 % pour le seul Brésil, pays qui accueillera la Coupe du Monde de football en 2014.

En Europe et en Amérique du Nord, le développement de l’économie du sport est plus lent, sachant que certains secteurs comme  la billetterie, semblent avoir atteint leur niveau optimal.

Selon PwC, le business du sport continuera à se développer en s’appuyant sur le développement des réseaux sociaux, et en assurant une lutte efficace contre la fraude.

Laisser un commentaire