S&P dégrade la note souveraine de la France

Le AAA français est mort. La note de la France a été dégradée vendredi 13 janvier par l’agence de notation Standard & Poor’s. En revanche, l’Allemagne, la Belgique, les Pays-Bas et le Luxembourg devraient être épargnés par une dégradation de leur note souveraine.

La France va perdre son triple A. L’information n’est pas encore officielle mais a été confimée à l’AFP par une source gouvernementale française et à Reuters par une source européenne.

Nicolas sarkozy avait tenté jusqu’au bout de sauver cette note en s’appuyant sur une communication de « capitaine dans la tempête » financière. Le coup devrait être d’autant plus difficile à encaisser que le déficit était moins important qu’initialement prévu et que les marchés se normalisaient. « Si c’est vrai, faire cela la semaine où les marchés européens se normalisaient, comme l’a fait remarquer Mario Draghi, le président de la banque centrale européenne, on n’a plus affaire à des pompiers pyromanes, mais à des pervers graves », affirme ainsi Alain Minc avec colère.

Laisser un commentaire