57% des salariés veulent changer de carrière

Un sondage publié par TNS Sofres et demandé dans le cadre de la journée pour l’emploi qui se tient aujourd’hui en France montre un mécontentement évident chez les salariés des grandes entreprises qui souhaitent, pour la plupart, « changer de carrière ».

Une tendance qui ne semble pas très étonnante en ces temps de crise où les grandes entreprises sont les plus susceptibles de licencier en masse. Ainsi, 57% des salariés de ces entreprises souhaiteraient se réorienter avant la fin de leur vie professionnelle.

Ce désir est d’autant plus fort que le salarié est jeune. Ce ne sont pas moins de 84% des moins de 25 ans et 74% des moins de 35 qui auraient ce désir d’après le sondage fait par internet auprès d’un échantillon de 2.112 salariés d’entreprises de 500 salariés et plus du public et du privé.

La tendance est plus mitigée lorsqu’il s’agit 35-49 ans qui souhaiteraient changer à hauteur de 58% et s’inverse lorsque l’on interroge les séniors qui, pour la majorité (68%), ne souhaitent pas changer de métier.

Un sondage qui reflète donc le climat d’instabilité ambiant et les craintes des jeunes concernant leur futur sur le marché du travail et au sein d’une entreprise.

Laisser un commentaire