Les parcs d’attraction surfent sur la crise, Disneyland en tête

Les 280 parcs d’attraction français ont été visités par plus de 20 millions de personnes l’année dernière.Comme la plupart des industries du divertissement, les parcs d’attraction rayonnent en temps de crise, car ils proposent une offre de loisir à un coût abordable (chaque visiteur dépense entre 30 et 50 euros par jour).

Avec plus de 15 millions de visiteurs, Disneyland devance de loin les autres parcs d’attractions français. Le deuxième parc le plus fréquenté du pays est le Futuroscope avec 1,8 millions de visiteurs, le troisième étant la Parc Astérix avec 1,6 million de visiteurs.

Inauguré il y a 20 ans, Disneyland Paris lance une nouvelle attraction, Disney Dreams, pour célébrer son anniversaire.

Disneyland Paris a battu son record de fréquentation en 2011, avec 15,7 millions de visiteurs. C’est quasiment deux fois plus de visiteurs que la Tour Eiffel (8,4 millions en 2011).

Son chiffre d’affaire (1,3 milliard d’euros) est en hausse de 5%. Disneyland Paris fait vivre 55.643 personnes en France, emplois indirects inclus.

Les parcs français en général sont reconnus pour leur qualité au plan international. Le Puy du Fou a par exemple été élu meilleur parc mondial lors des derniers « Thea Classic Award ».

Une des clés du succès des parcs d’attraction est leur capacité à réinvestir dans les infrastructures du parc. Car pour garder la cote, un parc doit être innovant et proposer régulièrement de nouvelles attractions.

Les parcs français réinvestissent d’ailleurs entre 8 et 18% de leurs chiffre d’affaires pour être plus attractif.

Laisser un commentaire