Gina Rinehart devient la femme la plus riche du monde

Héritière des mines Hancock, l’australienne Gina Rinehart est désormais la femme la plus riche du monde.

Elle a dépassé Christy Walton, l’américaine qui dirige la chaîne de supermarché Wal-Mart.

Rinehart est à la tête d’une fortune de 29,17 milliards de dollars australiens, soit 22,48 milliards d’euros.

Grâce à la flambée des prix des matières premières (charbon, fer,…) Gina Rinehart a triplé sa fortune au cours des trois dernières années.

Si le marché des matières premières conserve sa croissance folle, la fortune de l’australienne pourrait un jour atteindre les 100 milliards de dollars.

Un peu à l’image du magnat australien Rupert Murdoch, Rinehart est très critiquée dans son pays. Opposée à des nouvelles taxes minières, elle est accusée de radinerie par ses enfants dans les tabloïds.

Trois de ses quatre enfants l’ont même traînée devant les tribunaux.

Laisser un commentaire