Moody’s attaque l’Italie

La semaine dernière, l’agence de notation financière Moody’s a dégradé la note de 26 banques italiennes, à cause de l’affaiblissement de leur solidité financière.

Parmi ces établissements bancaires touchés par la dégradation de Moody’s, 10 ont vu leur note abaissée d’un cran, 8 de deux crans, 6 de trois crans et 2 banques ont perdu 4 crans. Il est habituellement rare que des banques subissent une perte de 4 crans si brutale.

Selon Moody’s, “les notes des banques italiennes sont désormais parmi les plus faibles pour les pays européens avancés, ce qui reflète leur sensibilité à l’environnement économique adverse en Italie et en Europe”.

L’agence précise ainsi que toutes les banques qui ont été dégradées sont toujours sujettes à une perspective “négative”, c’est-à-dire que Moody’s estime qu’il est fort probable que banques subissent de nouvelles dégradations.

L’agence considère que ce risqeu est d’autant plus important que les finances publiques italiennes sont inquiétantes et qu’elles sont déjà à la base de problèmes d’accès aux liquidités par les banques.

 

 

 

Laisser un commentaire