BPI, Qualium Investissement, Oséo: Comment l’Etat aide les PME

moscovici_ue besoindegaucheLa mission de préfiguration de la future banque publique d’investissement confiée à Bruno Parent doit rendre ses conclusions aujourd’hui. Résolument orienté vers le soutien aux PME, ce dispositif pourrait simplifier les organismes déjà existants.

D’après le ministre de l’Economie Pierre Moscovici, ce n’est qu’un « pré-rapport », cependant il pourrait largement simplifier le système public de soutien aux PME. Jusqu’à présent, l’Etat bénéficie de nombreuses structures afin d’investir dans des entreprises d’avenir et d’aider à leur croissance.

Tout d’abord, la Caisse des dépôts et des consignations (CDC), institution financière créée en 1816, exerce des activités d’intérêt général ou concurrentielles pour le compte de l’Etat et des collectivités territoriales. Parmi ses missions figure notamment le développement des entreprises via ses nombreuses filiales.

Parmi elles, Oséo, créé en 2005, est chargée de financer la croissance des PME via ses trois métiers : innovation, garantie et co-investissement. Détenue à 61,5% par l’Etat et à 27% par la CDC, elle collabore avec l’ensemble des acteurs publics et privés qui accompagnent le développement des entreprises : Régions, pôles de compétitivité, établissements bancaires, capitaux-risqueurs, etc.

Autre institution récente, le Fonds Stratégique d’Investissement (FSI), filiale de la CDC à 51%, les 49% restants appartenant à l’Etat. Ce fonds souverain vise à soutenir le développement de PME prometteuses ou aider temporairement des entreprises en difficulté ayant un fort potentiel.

Deux autres filiales de la CDC sont également en première ligne dans le soutien à l’économie française. CDC Entreprises s’occupe des activités d’intérêt général dans le domaine du capital-investissement. Qualium Investissement est la filiale d’investissement en capital transmission et capital développement concurrentiel. Elle gère environ 1,5 Md€ qu’elle investit dans des PME à fort potentiel de développement. Les fonds gérés par Qualium (lien: ) ont investi dans plus de 50 entreprises depuis plus de 10 ans.

 

Avec la création de la Banque publique d’investissement (BPI), l’Etat pourrait regrouper plusieurs de ces dispotifs au sein d’une seule structure. Le fonds stratégique d’investissement, la filiale CDC entreprises de la caisse des dépôts et Oséo mais aussi la partie publique de Coface et Ubifrance pourraient être réunis pour que la BPI puisse intervenir à tous les niveaux du financement, de l’apport en fonds propres (FSI, CdC entreprises) au financement bancaire (Oséo).

 

Le dispositif de soutien aux PME devrait ainsi se retrouver largement simplifier et les entreprises n’auront plus qu’à s’adresser à un guichet unique. Reste à savoir comment éviter l’usine à gaz et créer une structure la plus simple et réactive possible.

Laisser un commentaire