Ségolène Royal à la tête de la Banque Publique d’Investissement ?

Petit à petit, les contours de la future Banque Publique d’Investissement se dessinent. Alors que les entités constituant la holding stratégique sont maintenant connues, il reste à savoir qui prendra la tête de l’établissement public. Parmi les noms pressentis, celui de Ségolène Royal.

Lors de son intervention télévisée le 9 septembre dernier, François Hollande a tenu à rappeler l’imminence de la création de la Banque Publique d’Investissement, futur bras armé de l’Etat destiné à offrir un guichet unique aux PME et des entreprises de taille intermédiaire. Ce nouvel outil valorisera en particulier les entreprises innovantes, industrielles et exportatrices.

Les détails de ce projets sont connus. La BPI aura une capacité d’intervention de 30 milliards d’euros en prêts et en capital pour financer l’économie française, les régions auront la présidence des comités chargés de débloquer les prêts et la holding chargée de déterminer une stratégie convergente et piloter le réseau régional réunira Oséo, le Fonds Stratégique d’Investissement et Qualium Investissement, filiale de la Caisse des dépôts.

Il reste maintenant à savoir qui prendra la tête de cet établissement financier. Plusieurs noms ont fuité dans la presse. Tout d’abord, celui de Philippe Wahl, Directeur Général de La Banque Postale, un proche du ministre du Travail Michel Sapin. Pressenti également,  Jean-Pierre Jouyet, ancien président de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) et actuel président de la Caisse des dépôts. Enfin, une personnalité politique et non des moindres en la personne de Ségolène Royal.

La présidente de la région Poitou-Charentes a déjà testé un tel dispositif dans sa région dès le mois d’octobre 2011 avec la création d’une banque régionale d’investissement pour les PME. Prendre la tête de la BPI serait un formidable lot de consolation pour la candidate malheureuse aux législatives à La Rochelle. Pour l’instant, Ségolène Royal se garde bien de démentir… tout en soulignant sa connaissance du sujet.

Déjà 9 commentaires sur cet article

  1. Cécile dit :

    Ségolène Royal le le mérite. Ce n’est que justice.

  2. stuart dit :

    oui mais appaement jl y aurais d autres requins attention qu on lui refasse pas le coup comme d habitude laisser croire a segolene royale ele a raison de ne pas trop en parler

  3. Damian dit :

    Bonjour!
    Ségolène Royal serait certainement le meilleur choix pour cette banque. Je crois me souvenir, que cet elle qui, la première, a parlé d’une banque d’investissement pour les PME, quand les grandes banques spéculent aux lieu de s’occuper de prêter aux petits, qui finalement font marcher l’industrie.

  4. OLLIARO Marcel dit :

    Bonjour. Je souhaite de tout coeur, que se soit Ségolène, car elle le mérite, par ses connaissances, sur cette affaire dans sa région.Pour elle, 1 euro dépensé, et un euro utile.Cette femme du PS, a été la première à pratiquer le non cumul des mandats, en laissant sa place de député, lorsqu’elle a été élue, présidente de la région Poitou-Charente. J’ai adhéré à son association DA depuis le 1er jour de sa création, car j’ai vue de suite, que cette personne politique était honnête, et ne pratiquais pas la langue de bois, comme certains éléphants de ce parti, qui se prennent pour des indispensables, en cumulant les mandats. Amitiés Ségolènistes.

  5. Rosalie dit :

    SR a la tête de cette banque ne serait pas une faveur , simplement reconnaître une vraie compétence en la matière .

  6. clerc dit :

    encore un coapin politique de planquer
    la region ne luisuffit plus
    cest vrai que sa reussite n’est pas évidente
    battue plusieurs fois elle a besoin du piston
    quelle democrate ce tte segolene

  7. chateau dit :

    Désolé, mais cette femme qui a certes des qualités, apparait bien trop sectaire pour un pareil poste. Un grand économiste placé au dessus des partis, serait une bien meilleure idée. Mais il faut faire plaisir à tellement de personnes qui ont soutenu FH dans sa campagne…
    Je ne reviendrai pas sur la création de cette banque, qui existait déjà sous une forme à peine différente….que d’argent gaspillé par ce pouvoir!

  8. Durante dit :

    Très bonne idée ce ne serait que justice

  9. Planchais dit :

    Ségolène est une excellente gestionnaire en tant que Présidente de Région, avec elle un euro dépensé est un euro qui doit être utile à l’économie réelle. C’est bien pour cela que sa gestion en Poitou Charentes est irréprochable qu’ainsi depuis 7 ans elle n’a pas augmenter les impôts. C’est pour cela qu’elle avait été réélue dans sa région avec 61% des voites? On peut lui faire confiance, mais je doute qu’elle accepte ce poste, car elle préfère de loin, faire prospérer sa région… dont elle reste toujours la présidente jusqu’en 2015. en attendant mieux dans quelques mois.

Laisser un commentaire