Zone euro : 65% des allemands regrettent le deutschemark

Une étude réalisée par la Fondation allemande Bertelsmann montre à quel point l’Union monétaire européenne a été fragilisée par la crise de la dette.

D’après cette enquête réalisée en Allemagne, en France et en Pologne, 65% des allemands considèrent qu’ils auraient une meilleure situation personnelle si leur pays n’avait pas adopté l’euro et avait conservé le deutschemark.

Les allemands estiment être les grands perdants de l’adoption de la monnaie unique. A titre de comparaison, seuls 36% des français regrettent le franc et pensent que leur situation aurait été meilleure sans l’euro.

Si la monnaie unique est jugée sévèrement par les allemands, l’Union européenne en tant que tel est mieux perçue : 69% des allemands estiment que l’Union européenne est un modèle dans le reste du monde (56% des français et 59% des polonais ont la même opinion).

Néanmoins 49% des allemands, 34% des français et 28% des polonais pensent que leur situation serait meilleure sans l’Union européenne.

Laisser un commentaire