Jérôme Kerviel: «je hais le personnage que j’étais à l’époque»

Jérôme Kerviel: «je hais le personnage que j’étais à l’époque»

L’ancien trader Jérôme Kerviel, condamné à trois ans de prison ferme et à rembourser les 4,9 milliards d’euros qu’il a fait perdre à son ancien employeur la Société Générale, s’est exprimé dans l’émission « On n’est pas couché ». En effet, alors qu’il s’est pourvu en cassation, Kerviel est encore libre.

Sur le plateau de Laurent Ruquier il s’est livré à une critique acerbe du milieu de la finance. « Oui ce milieu (du trading) me dégoûte et ce qui me dégoûte également, c’est cette omerta qui existe ».

L’ancien trader condamné à rembourser l’équivalent de 370.000 années de SMIC, a également lancé un appel au don et à la solidarité : « J’invite toutes les personnes du milieu à venir m’aider, à me donner tous les éléments qui peuvent me sortir de cette putain de merde ».

Kerviel a été condamné à une peine particulièrement sévère, la justice le reconnaissant comme seul coupable des milliards d’euros de pertes de positions spéculatives. L’ancien trader affirme de son côté que son ancienne hiérarchie l’a laissé agir en toute connaissance de cause.

Sur le plan personnel, celui qui affirmé haïr le personnage qu’il était à l’époque a expliqué avoir « des gros moments de spleen ».

« Je vis chaque seconde sans savoir ce que je vais faire la seconde d’après (…) mais je veux continuer à me battre ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.