Un club de foot grec sponsorisé par des maisons closes !

A l’image de l’économie grecque dans son ensemble, le foot hellène souffre de la crise. Face aux difficultés, certains clubs grecs prennent l’argent où il en reste, quitte a frôler le carton rouge. Alors que certains se font sponsoriser par des restaurants Kebabs, des agences de pompes funèbres ou des producteurs de feta, le club amateur de Voukefalas est parrainé par… deux maisons closes.

La prostitution est en effet légale en Grèce. Les bordels « Villa Erotica » et « Soula’s House of History » ont donc décidé de payer le club de Voukefalas pour devenir leur sponsor maillot. « Soula’s House of History » verse 1.000 euros au club pour cela.

Mais ce sponsoring n’est pas du goût de la ligue de football grec, qui a décidé d’interdire aux joueurs du club de porter leur maillot rose.

Le président du club Yannis Batziolas tente de se justifier : « Malheureusement, le football amateur a été abandonné par tout le monde. C’est une question de survie ». Face à la crise, le gouvernement grec a dû réduire drastiquement les subventions accordées aux clubs de sports amateurs.

Quant à Soula Alevridou, la propriétaire des deux bordels, elle estime que « c’est mieux de les aider que de cacher notre argent en Suisse. Si nous n’aidons pas nos scientifiques et nos athlètes, où allons-nous ? » s’interroge celle qui a visiblement aussi envie de sponsoriser la recherche scientifique.

Laisser un commentaire