8 millions de pauvres en France

Après trente ans de baisse en continu, la pauvreté recommence à grimper depuis 2002, et prend un nouveau visage.

Le nombre de pauvres en France est estimé à 8 millions. Le calcul de la pauvreté se base sur le revenu médian, c’est-à-dire le revenu qui coupe la population française en deux parts égales. Depuis 2006, l’INSEE considère qu’une personne est pauvre si elle gagne moins de 60% de ce revenu médian, à savoir 954 euros (référence 2009).

Le calcul de la pauvreté prend également en compte les facteurs sociaux tel que le logement, au delà des usuels facteurs économiques comme l’endettement et le revenu. Mais les différences sont parfois plus subtiles, et élargissent encore le spectre de la pauvreté (des différences de conditions de vie entre un urbain et un rural, entre une personne qui bénéficie de l’aide familiale et l’autre non…).

Aujourd’hui, les associations peinent à remplir leurs missions face à cette augmentation de la pauvreté. Et surtout, l’inquiétude des personnes en situations de précarité grimpe, tout comme la colère de la population face à un phénomène de société inacceptable.

Laisser un commentaire