La Commission Européenne approuve le plan de sauvetage de Dexia

Afin d’éviter la faillite de la banque franco-belge, la Commission Européenne a donné son feu vert au plan de restructuration de Dexia.

En approuvant le plan de sauvetage mis en place par la France et la Belgique, la Commission Européenne permet d’éviter la faillite d’un des plus importants établissements européens, une chute qui aurait une fois de plus ébranlé l’Union Européenne.

Déjà soutenue une première fois en 2008, Dexia doit de nouveau faire appel à des mesures de soutien face à une situation économique catastrophique. Le plan de sauvetage prévoit l’intervention de la France et de la Belgique dans la recapitalisation du groupe à hauteur de 5,5 milliards d’euros.

Si un tel soutien a été jugé nécessaire dans l’immédiat, les deux pays se sont aussi engagés à participer au refinancement de Dexia jusqu’à hauteur de 85 milliards d’euros en cas de besoin.

Laisser un commentaire