Apple lâché par Foxconn, son principal assembleur

Foxconn, principal assembleur des iPhones d’Apple, et Mozilla ont annoncé leur partenariat pour la fabrication de cinq appareils, dont une tablette, qui fonctionneront sous Firefox OS.

Cette annonce marque le début d’une nouvelle stratégie commerciale pour les deux groupes. Foxconn, sous-traitant de nombreux groupes, lance des appareils de sa propre création et vient ainsi directement concurrencer les autres constructeurs. Mozilla quant à lui inaugure l’utilisation de son système d’exploitation mobile Firefox OS par un constructeur.

S’il prouve son efficacité, Firefox OS pourrait devenir une alternative intéressante au système d’exploitation Android, dont dépendent une grande partie des constructeurs.

Foxconn ne commercialisera pas ses produits sous sa propre marque mais les vendra à d’autres entreprises comme ZTE, LG, Alcatel et Huawei.

De son côté, Apple, principal donneur d’ordres de Foxconn, a décidé de réduire ses activités avec l’assembleur taïwannais. Le géant californien, dont l’image avait été écorchée par les nombreuses grèves des ouvriers de Foxconn, a déjà trouvé un autre assembleur pour son futur iPhone.

Les smartphones de Foxconn ne se positionnent pas sur le marché haut de gamme de l’iPhone 5 d’Apple ou du Galaxy S4 de Samsung. Avec un prix d’achat estimé à 50$, soit 38€, les appareils de Foxconn et Mozilla s’attaquent aux marchés de bas et moyen de gamme. Mozilla vise particulièrement les pays émergents où le marché est porteur.

Laisser un commentaire