Trois milliards d’euros d’aides publiques seraient supprimées

Le coût des aides publiques accordées aux entreprises est estimé à près de 100 milliards d’euros. Pour enrayer ces dépenses, Jean-Jack Queyanne a proposé, dans un rapport, de les baisser de 3 milliards d’euros.

Depuis février, le président PS de la région Rhône-Alpes rédige un rapport dans le cadre de la modernisation de l’action publique.

Il sera rendu au ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, le 18 juin.

Le but est de “rationaliser et simplifier” le dispositif de soutien aux entreprises françaises. Les économies se feraient grâce à des réductions de dépenses budgétaires, et la suppression de plusieurs avantages fiscaux.

Cette simplification serait plutôt bien perçue par les patrons. Trop complexe, la multiplication des aides ne leur facilite pas leur travail. Dans les faits, près de 170 dispositifs d’état seraient ainsi supprimés, soit le quart de ceux existants.

 

 

 

Laisser un commentaire