Le Qatar s’accapare le « Printemps »

facade_du_Printemps_photo_Francis_PeyratLa chaîne de magasins de luxe, le Printemps, est désormais détenue par des propriétaires qataris.

Le « Printemps » qui n’était pas détenu par des Français, mais par la Deutsche Bahn (70%) et l’entreprise italienne Borletti (30%) vient d’être racheté par la société Divine Investments SA (DISA) qui est la propriété d’investisseurs qataris.

Les Qataris possèdent ainsi les 16 magasins du Printemps en France, dont le plus emblématique sur les Grands Boulevards parisiens. Avec 3.000 collaborateurs en France, le Printemps avait réalisé un chiffre d’affaires de 1,45 milliard d’euros en 2012.

Le rachat du « Printemps » qui a été approuvé par l’Autorité de la Concurrence pourrait se chiffrer à 1,6 milliard d’euros.  Selon le communiqué de DISA, son objectif est de « poursuivre le développement du groupe Printemps tant à Paris qu’en province et de contribuer au rayonnement à l’international de ce symbole de la mode et du luxe à la française. »

L’acquisition d’un des symboles du luxe français s’inscrit dans la logique d’investissement du Qatar qui se positionne principalement sur l’achat de biens haut de gamme, avec l’acquisition en France d’hôtels de luxe et du Paris Saint-Germain. L’hexagone représente 10% des investissements qataris à l’étranger.

 

Laisser un commentaire