Cannabis : vers un marché public en Uruguay

cannabis_photo_LancerenoKEn Uruguay, la Chambre des Députés vient de faire un pas décisif vers la création d’un marché de marijuana contrôlé par l’Etat.

Les députés uruguayens ont voté une loi portant sur la production et la distribution de cannabis par l’Etat. Les 50 députés du parti au pouvoir se sont prononcés pour alors que les 46 députés de l’opposition ont rejeté cette loi. Mais pour être effective, la loi doit encore être votée par le Sénat uruguayen.

Ce texte de loi stipule que l’Etat « assume le contrôle et la régulation de l’importation, de l’exportation, de la plantation, de la culture, de la récolte, de la production, de l’acquisition, du stockage, de la commercialisation et de la distribution du cannabis et de ses dérivés. »

Les quelques 120.000 consommateurs recensés en Uruguay pourraient ainsi acheter en toute légalité jusqu’à 40 grammes de cannabis par mois dans les pharmacies autorisées. La production et la distribution du cannabis serait placée sous la responsabilité de l’Institut de régulation et de contrôle du cannabis.

Cette loi qui se veut être à la fois un moyen de « minimiser les risques et réduire les dommages de l’usage du cannabis » et de lutter contre les réseaux mafieux et les trafiquants de drogue est attaquée par ses opposants qui soutiennent qu’elle favorisera la consommation de drogues dures.

La gestion du marché du cannabis par le gouvernement uruguayen serait une première mondiale.

Laisser un commentaire