Airbus : une commande de 9,5 MD$ au Japon

airbus_a350_photo_indianadinosLe constructeur aéronautique Airbus a annoncé, lundi 7 octobre, avoir reçu une commande de 31 avions long-courriers A350 de la part de la compagnie Japan Airlaines. Le montant de l’opération est estimé à 9,5 milliards de dollars. Il s’agit d’un important succès pour Airbus qui détient moins de 10% de parts de marché au Japon.

Selon le communiqué du constructeur implanté à Blagnac, dans le sud de la France, la commande se compose de 18 A350-900, le premier modèle du nouvel appareil qui sortira des chaînes d’assemblage d’ici fin 2014, ainsi que de 13 A350-1000, sa version allongée.

La compagnie Japan Airlines, qui privilégiait jusque-là le constructeur américain Boeing, évoquait depuis quelques temps déjà une éventuelle collaboration avec Airbus pour renouveler sa flotte de Boeing 777. En effet, en février 2010, Kazuo Inamori, chargé du sauvetage de la société nippone, évoquait le « danger considérable à ne dépendre que d’un seul vendeur », précisant que pour « obtenir de bons produits, à de bons prix et même à des prix plus bas, un système avec deux vendeurs est préférable ».

Lors de son arrivé à la tête d’Airbus en été 2012, Fabrice Brégier avait fait de cette négociation une priorité. L’avionneur européen espère maintenant que cette commande qui entaille le monopole de Boeing au Japon entrainera d’autres commandes.

Avec les contrats annoncés en Chine et au Vietnam, Airbus surclasse le carnet de commande de son concurrent américain au troisième trimestre.

Laisser un commentaire