Total : grève pour l’augmentation salariale

Total : grève pour l’augmentation salariale

Total grève pour l’augmentation salariale

Le géant français du marché pétrolier est menacé par des grèves menées par les syndicats CGT et FO réclamant des augmentations de salaire.

Les manifestations du lundi ont été relevées dans les 5 raffineries et deux usines du groupe. Les décisions prises après les négociations avec le ministère de la santé ne sembleraient pas satisfaire les personnels de la compagnie pétrolière.
Eric Sellini, coordinateur CGT de l’usine a signalé que ces négociations ont été conclues par « une proposition qui ne convient pas aux salariés alors que les résultats du groupe sont bons ». Dans la chaîne de production la grève s’étend entre 75 à 100 % des salariés, a-t-il poursuivi.

FO a ensuite apporté ses soutiens à CGT dans ces recommandations. Total, premier fournisseur de la France et de l’Europe détient 5 sites d’exploitations dont Gonfreville-l’Orcher, Donges, Châteauneuf-les –Martigues, Feyzin et Grandpuits. Les 2 sociétés touchées par la grève se trouvent à Oudalle et aux Flandres. Les deux raffineries à Gonfreville-l’Orcher et à La Mède ont reçues « des consignes d’arrêt total des unités », a noté M Sellini. La CGT a mentionné que « la direction se moque ouvertement des salariés » avec le taux d’augmentation de 1.2 à 1.5% proposé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.