Le piratage de données bancaires provoque l’affolement chez les sud coréens

Le piratage de données bancaires provoque l’affolement chez les sud coréens

Les directeurs des trois organismes de crédit, notamment KB Kookmin Card, Lote Card et NH Nonghyup Card, se sont publiquement excusés pour ce manquement. Des millions et des millions de comptes bancaires et de cartes de crédits ont été piratés. De plus, des données confidentielles d’approximativement quinze millions de personnes ont été détournées.

Cet incident a provoqué un scandale à travers toute la Corée du Sud, car il s’avère que le présumé coupable aurait vendu ces milliers de données à deux individus du secteur bancaire. Ce détournement frauduleux, commis par un technicien âgé de 39 ans, a eu lieu aux mois de février, juin et décembre. Une enquête est en cours pour coincer ces criminels au plus vite.

Pour tenter de rassurer la population sud coréenne, l’organisme de supervision financière a déclaré que les codes secrets des cartes de crédit n’ont pas été dérobés. Cepandant, les victimes restent sur les gardes. Certains ont déjà exigé de nouvelles cartes.

Laisser un commentaire