La France change d’avis sur la vente des navires militaires à la Russie

La France change d’avis sur la vente des navires militaires à la Russie

hollande

Suite à dispositions politiques engagées par Vladimir Poutine en Ukraine, la France a décidé de bloquer la vente de navire militaire à la Russie.

Le chef de la diplomatie française Laurent Fabius a déclaré lundi que la France envisage d’annuler la vente du Mistral à la Russie en guise de sanction. Compte tenu de la situation actuelle, il encourage même les responsables des autres Pays d’agir dans ce sens en sanctionnant sévèrement Poutine.

Selon ce personnel d’État, si les navires militaires ne se vendront par à la Russie, l’État français sollicitera les Britanniques pour qu’ils fassent pareils avec les avoirs de la Russie qui sont en leurs possessions à Londres.

De leurs côtés, les États-Unis et l’Union européenne ont déjà pris la décision de sanctionner les représentants de l’État de Russie suite à la décision qu’ils ont prise concernant la Crimée. Pour leurs parts, les ministres Laurent Fabius et Jean-Yves Le Drian ont déjà reporté leurs visites officielles à Moscou. Un déplacement qui avait pour objectif de discuter de la situation en Ukraine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.