70 % des français favorables au «patriotisme économique»

Patriotisme_économique_décret_MontebourgLe récent décret limitant les investissements étrangers promulgué par le gouvernement Valls, semble assez bien perçu par une majorité des français. Ainsi, selon un sondage BVA publié samedi 17 mai, 70 % des sondés se disent favorables au principe de patriotisme économique défendu  par Arnaud Montebourg. Le ministre de l’économie et du redressement productif reste malgré tout très contesté pour l’ensemble de son action.

Le texte sur le “patriotisme économique” signé la semaine passée par le Premier ministre Manuel Valls, soumet un certain nombre d’investissements étrangers en France à l’autorisation du gouvernement. Si ce principe était déjà en vigueur pour les activités relevant des secteurs de la défense et de la sécurité comme le nucléaire, les technologies de cryptage ou les vaccins, il s’appliquera désormais à cinq nouveaux secteurs dits « stratégiques », à savoir, l’énergie, l’eau, les transports, les télécoms et la santé.

Cette décision semble remporter l’adhésion d’une large majorité des français. En effet, d’après le dernier sondage BVA pour I-télé et Le Parisien/ Aujourd’hui en France, 70 % des français se déclarent en accord avec le gouvernement sur ce point tandis que seulement 28 % s’y opposent. Ce sondage démontre toutefois un écart important entre les sympathisants de gauche et de droite. Le décret dit “Alstom”, suite à la tentative de General Electric de prendre le contrôle de l’entreprise française, est approuvé par près de 90 % des sympathisants de gauche contre 56 % des sondés se déclarant de droite.

Mais malgré la popularité manifeste du décret qu’il a initié, le ministre de l’économie reste encore aujourd’hui très critiqué quant à son action au gouvernement et sa manière d’agir. Ainsi, ils sont encore plus de 65 % à ne pas le trouver suffisamment efficace.

Crédits photo : Mathieu Delmestre

Thomas Livingston

Laisser un commentaire