Éolien offshore : WPD conteste le résultat du deuxième appel d’offres

wpdLe résultat du deuxième appel d’offres pour l’éolien offshore ne semble pas satisfaire WPD offshore France, une entreprise allemande faisant partie des concurrents à appel d’offres litigieux. Il convient de rappeler que le marché a été attribué au consortium composé de GDF Suez. Ce dernier devra assurer la construction et l’exploitation des deux parcs éoliens à Seine-Maritime et au Pays de la Loire.

 

Le consortium mené par EDF Énergies nouvelles a lancé la procédure de référé devant la juridiction administrative ce vendredi. En soulevant l’évaluation de la Commission de régulation de l’énergie, il doute sur la capacité de GDF Suez à assurer l’exécution de certains travaux, notamment ceux relatifs au lot n° 2 des îles d’Yeu et de Noirmoutier (Pays de la Loir). Sa contestation est surtout motivée par le choix technique de son concurrent qu’il estime ne pas correspondre aux critères imposés par le cahier des charges.

Laisser un commentaire