Intermarché affiche un intérêt pour les abattoirs bretons Gad

Intermarché affiche un intérêt pour les abattoirs bretons Gad

Intermarche3Intermarché a annoncé jeudi dernier son intérêt pour le groupe Gad expert dans la transformation du Porc.

Ainsi, les rumeurs sont donc vraies. Intermarché souhaiterait acquérir la société Gad. SAV Jean Rozé, filiale d’Intermarché a affirmé sa décision dans un communiqué et est déjà entrain « d’étudier et d’élaborer un dossier de reprise de l’unité d’abattage et de transformation de porcs Gad à Josselin ».

Disposant d’un fonds propre et d’une clientèle très développée, SVA Jean Rozé pourrait être la bouée de sauvetage du groupe Gad qui ne dispose que d’un seul abattoir à Josselin. Le groupe se trouve dans une grande difficulté actuellement avec une production de seulement 32 000 porcs contre 36 000 auparavant. Selon le syndicat FO de Gad, la perte de l’entreprise s’évaluait près de « 13 millions d’Euros depuis janvier dernier ».

Sans l’intervention d’un partenaire, le groupe pourrait se dissoudre entraînant le chômage de 1000 salariés.  Malgré le plan de continuation adopté en 2013 par le tribunal de commerce de Rennes par la fermeture de son abattoir à Lapoul-Guimiliau, la société n’arrivait pas à se sortir de la crise. Cette fermeture avait déjà entraîné le renvoi de près de 900 salariés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.