La chute de l’Allemagne

allemagneAu cours du 2éme trimestre, le PIB de l’Allemagne a baissé de 0.2%. Selon les économistes, cela est dû au manque d’investissement, à l’effondrement des naissances et au rejaillissement du conflit qui existe entre la Russie et L’Ukraine.

Le ministre de l’Économie, Sigmar Gabriel a annoncé dimanche lors d’une interview que la progression de l’Allemagne serait plus faible cette année que les 1,8 % prévus par l’Etat. Il existe deux raisons à cela : la première est l’inertie de la croissance de la zone Euro.De plus, la crise ukrainienne a porté atteinte au climat des entreprises allemandes. De plus la crise ukrainienne a porté atteinte au climat des entreprises allemandes. Du cout, les exportations allemandes vers Moscou ont chuté de près de 15 % depuis le début de l’année.

Les déclarations de Sigmar Gabriel coïncident avec les pensées de l’économiste allemand Marcel Fratzscher, qui publie ce lundi un ouvrage intitulé Die Deutschland illusion (Allemagne, l’illusion). Selon lui, le pays est en déclin et vit sur ses acquis. « L’Allemagne est en voie de redevenir l’homme malade de l’Europe. L’Allemagne se proclame modèle du monde, mais l’orgueil précède la chute », avance-t-il. « L’économie de ce pays est en échec. Sa croissance depuis l’an 2000 est plus faible que la moyenne européenne. Les salaires y ont progressé moins vite et la pauvreté, en hausse, touche un enfant sur cinq », poursuit-il encore.

Laisser un commentaire