500 millions de pertes pour Air France KLM

airfranceSuite aux deux semaines de grève des pilotes d’Air France KLM, la compagnie a publié mercredi une chute de 15,9 % du trafic passager et de 17,7 % du cargo d’Air France-KLM en septembre. La conséquence directe du conflit sur le résultat d’exploitation du troisième trimestre est évaluée « entre 320 et 350 millions d’euros, à ce jour avec la baisse des recettes.

Pierre-François Riolacci , le directeur financier a commenté que « ? Nous avons épargné des coûts variables tels que le carburant, la rémunération de la part variable des salaires du personnel. Nous avons donc fait quelques économies puisque les avions n’ont pas volé. À l’inverse, nous avons eu des surcoûts tels que les hébergements, les compensations aux voyageurs ou l’achat de billets sur des vols de nos concurrents pour recaser certains de nos passagers, billets que nous n’avons pas obtenus aux meilleurs tarifs   »

De plus, le groupe a constaté un retard de 1 à 2 points dans les engagements de réservation « ? Sans qu’il soit possible d’évaluer de manière précise la part de ce retard due à la grève et celle due à l’évolution défavorable de la demande observée au début de l’été et qui s’est confirmée depuis   »

La compagnie reconnait qu’avec de telles conclusions, il sera difficile de ramener les comptes du groupe dans le vert. Cet objectif ne sera pas atteint pour cette année.

Laisser un commentaire